Garanties d’origine & IGP

jambon-bayonne-chistera

On ne devient pas Jambon de Bayonne sans respecter des zones clairement identifiées : le Bassin de l’Adour pour la salaison et le grand Sud-ouest pour l’élevage.

Le Bassin de l’Adour, un terroir d’exception

Le Jambon de Bayonne est élaboré au cœur d’une aire géographique strictement délimitée : le Bassin de l’Adour composé du département des Pyrénées-Atlantiques et des cantons limitrophes des Landes, du Gers et des Hautes-Pyrénées.

C’est là, qu’entre Océan Atlantique et Pyrénées sont réunies des conditions uniques pour produire le Jambon de Bayonne.

Une zone d’élevage, le grand Sud-ouest

Les porcs destinés à la fabrication du Jambon de Bayonne sont exclusivement abattus et découpés dans une zone comprenant 22 départements du Sud Ouest de la France, dans les régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie ainsi que le Cantal, département limitrophe.

Carte des éleveurs et salaisonniers du Jambon de Bayonne
Carte des éleveurs et des salaisonniers du Jambon de Bayonne

L’Indication Géographique Protégée, une véritable garantie d’origine

L’Indication Géographique Protégée garantit officiellement l’origine des produits qui ont une histoire et une tradition dans leur terroir. C’est un signe de qualité et d’origine mis en place par l’Union Européenne en 1992. L’Indication Géographique Protégée informe les consommateurs sur les caractéristiques spécifiques des produits.

L’enregistrement de cette dénomination en réserve l’utilisation aux producteurs situés dans l’aire géographique délimitée et respectant les conditions de production décrites dans le cahier des charges, protégeant ainsi la dénomination géographique contre toute imitation ou usurpation.

Le Jambon de Bayonne bénéficie depuis octobre 1998 de l’Indication Géographique Protégée.

carte_france_igp